Le sevrage dans l'allaitement

Il existe autant de sevrages que de mamans et de bébés.

Des sevrages induits et des sevrages naturels. D’autres faciles et certains conduisant à un travail de deuil.
Des sevrages décidés par la maman, des sevrages catastrophes ou des sevrages progressifs. Des sevrages incompris ou jugés et des sevrages soutenus.

Il existe des sevrages par manque d’informations, par désinformation ou mal information. Des sevrages précoces et d’autres tardifs. Des sevrages souhaités, réfléchis et anticipés.

Chaque dyade mère-enfant aura sa propre définition du sevrage. Au même titre que le démarrage, cette délicate période est légitime à être accompagnée comme il se doit. Elle marque la fin d’une aventure et ouvre la voie à une autre. La solitude ne devrait pas être la seule compagne dans ce cheminement, ni la honte ou la tristesse. Le sevrage n’a pas à être emprunt de tabou. Le sevrage fait partie de l’allaitement.

Orane

Pour aller plus loin

Je vous propose un accompagnement personnalisé par des rencontres thématiques de votre choix. Retrouvez le détail de la prestation ici, et n’hésitez pas à me contacter par là !